La peinture d'Armelle de Sainte Marie est une tentative parfois douce,
parfois violente, d'arrachement.
Son point de vue est souvent suspendu au dessus, à cette distance aérienne qui rend toutes choses observées abstraites. Sa science des contours reforme néanmoins une géographie aussi trouble qu'inédite, car son propos est moins de recréer de nouveaux horizons que de s'affranchir de la pesanteur et de l'immuabilité des nôtres. Naissent ainsi des espaces organiques s'apparentant souvent à des vues cartographiques ou planisphériques. Dans la plupart de
ses tableaux, le rapport d'échelle a pour effet de satelliser le point de vue ;
de cette manière le peintre nous transfère tout simplement dans l'espace.

Laurent Dejente - 2005
Artiste.